Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref-trans:anat:appareil_respiratoire:bases_anatomiques_des_pathologies_bronchiques

Bases anatomiques des pathologies bronchiques

Source le référentiel duCollège Médical Français des Professeurs d'Anatomie.

Objectifs pédagogiques

- Connaître l’anatomie et la nomenclature des grosses et des petites voies aériennes
- Connaître la segmentation bronchique

Liens avec la clinique

  • N° 205. Bronchopneumopathie chronique obstructive chez l'adulte et l'enfant
  • N° 151. Infections broncho pulmonaires communautaires de l'adulte et de l'enfant
  • N° 200. Toux chez l'enfant et chez l'adulte (avec le traitement)
  • N° 306. Tumeurs du poumon, primitives et secondaires
  • N° 354. Détresse respiratoire aigüe du nourrisson, de l'enfant et de l'adulte
  • N° 355. Insuffisance respiratoire aiguë
  • N° 199. Dyspnée aiguë et chronique
  • N° 204. Insuffisance respiratoire chronique

Connaissances anatomiques incontournables

Trachée et bronches sont des conduits aérifères.

La trachée prolonge le larynx sous le cartilage cricoïde et bifurque en deux bronches principales (ou souches). Elle est commune aux deux poumons. Elle est verticale, à peine oblique en arrière et à droite. Elle est formée d’une vingtaine d’anneaux cartilagineux en forme de fer à cheval fermés en arrière par la membrane trachéale (en inspiration, la face postérieure de la trachée est rectiligne, en expiration elle est convexe vers l’avant). Elle dérive d’un diverticule antérieur de l’intestin pharyngien et présente des rapports intimes avec l’œsophage situé en arrière (les fistules trachéo-œsophagiennes sont les malformations les plus fréquentes). Sa division en bronches principales est marquée par un éperon endoluminal, la carène (un cancer bronchopulmonaire à moins de 2cm de la carène est classé T3, une lésion de la carène est classé T4). Les bronches véhiculent le flux aérien jusqu’aux alvéoles pulmonaires où se font les échanges gazeux.

L'arbre bronchique.

  • La bronche principale droite est courte, presque verticale (les corps étrangers inhalés et les pneumopathies d’inhalation sont principalement observés à droite). Avant de pénétrer le poumon, elle se divise en bronche lobaire supérieur et tronc ou bronche intermédiaire. La bronche lobaire supérieure donne les bronches segmentaires apicale (B1), ventrale (B2) et dorsale (B3). Le tronc intermédiaire donne la bronche lobaire moyenne, qui se divise en bronches segmentaires latérale (B4) et médiale (B5), et la bronche lobaire inférieure qui abandonne vers l’arrière la bronche segmentaire apicale du lobe inférieur (B6, bronche de Nelson) et devient alors la bronche basale. Celle-ci donne successivement les bronches segmentaires basale médiale (B7), basale antérieure (B8), basale latérale (B9) et basale postérieure (B10).
  • La bronche principale gauche est plus longue et un peu plus horizontale. Elle bifurque en bronche lobaire supérieure et bronche lobaire inférieure. La bronche lobaire supérieure donne la bronche culminale, qui se divise en bronches segmentaires apicale (B1), ventrale (B2) et dorsale (B3) du culmen, et la bronche lingulaire, qui donne les bronches segmentaires supérieure (B4) et inférieure (B5) de la lingula. La bronche lobaire inférieure se divise en bronche segmentaire apicale (B6) et en bronche basale. Celle-ci donne à son tour un tronc commun B7+8, duquel naissent les bronches segmentaires basales médiale (B7) et antérieure (B8), et un tronc commun B9+10 qui se divise en bronches segmentaires basales latérale (B9) et postérieure (B10).
L’obstruction complète d’une bronche entraîne une atélectasie qui peut être sous-segmentaire, segmentaire, lobaire ou pulmonaire. Les atélectasies sont rétractiles et attirent vers elles les structures anatomiques. En cancérologie, une lésion qui induit une atélectasie complète du poumon est classée T3, et T2 pour une atélectasie incomplète.
  • Les bronches segmentaires se divisent en bronches sous-segmentaires. Après une quinzaine de divisions successives, la bronchiole terminale ventile le lobule pulmonaire. Elle se divise en bronchioles respiratoires de premier ordre dont chacune ventile un acinus pulmonaire et donne 3 à 5 générations de bronchioles respiratoires sur lesquelles apparaissent quelques alvéoles isolées. Celles-ci marquent le passage de la zone de convection à la zone de respiration.
Les bronchiolite du nourrisson se caractérisent par une nécrose de l’épithélium respiratoire et une hypersécrétion bronchique entraînant une obstruction des bronchioles terminales.
  • Les bronchioles respiratoires se divisent en conduits alvéolaires s’ouvrant dans les sacs alvéolaires. Chaque sac est constitué de plusieurs alvéoles pulmonaires qui communiquent entre elles par les pores interalvéolaires. La paroi bronchique perd progressivement son armature cartilagineuse et sa couche musculaire lisse en distalité : le rôle de tissu de soutien qui empêche le collapsus expiratoire des voies aériennes par augmentation de la pression intrathoracique est dévolu au cartilage pour les bronches, à l’interstitium pour les bronchioles et au surfactant pour les alvéoles. La paroi des bronches et des bronchioles contient des fibres musculaires lisses responsables de la motricité bronchique : bronchoconstriction lors de leur stimulation (etlors des crises d’asthme), bronchodilatation lors de leur relâchement. Trachée et bronches sont recouvertes d’un épithélium respiratoire cilié muco-sécrétant dont les sécrétions piègent les particules inspirées. Le mouvement des cils les ramène vers l’aditus laryngé où elles sont dégluties dans le pharynx.

Planches anatomiques à connaître

Vue antérieure des voies aériennes sous glottiques jusqu’aux bronches segmentaires Schéma des bronchioles aux alvéoles.


Radioanatomie associée

Mettre ici un lien ou l'image radiologique liée à la planche d'anatomie présentée au dessus.

Question type d'anatomie pour les ECCNi

Lien avec SIDES (banque de questions) en cours de construction.

sides/ref-trans/anat/appareil_respiratoire/bases_anatomiques_des_pathologies_bronchiques.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)