Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref:anesthrea:item_331:diagdiff

3. Diagnostic differentiel

Les symptômes tels qu’une aphasie ou un syndrome démentiel avec aréactivité sont facilement éliminés. D’autres diagnostics sont plus difficiles à reconnaitre.

Aréactivité psychogène

Ce sont des manifestations de type hystérique, générées par l’inconscient du sujet. Il peut s’agir d’un état catatonique dans le cadre d’une psychose. Ce diagnostic est à porter avec prudence après avoir éliminé les autres causes.

Hypersomnie

Elle est réversible par les stimulations qui réveillent le patient

Locked-in syndrome

Ce tableau est en général provoqué par un accident vasculaire cérébral (thrombose du tronc basilaire). L’ischémie protubérantielle provoque l’interruption des voies motrices et donc une tétraplégie complète. Elle s’accompagne d’une absence de mouvements de la face, du pharynx, du larynx ou de la langue. Seuls sont conservés les mouvements de verticalité des yeux et parfois l’ouverture des yeux. La conscience est parfaitement préservée et l’EEG est normal. Le contact est donc très difficile et ce diagnostic est difficile à reconnaître. Il est important d’en faire le diagnostic pour communiquer avec le patient et essayer de limiter une angoisse extrême.

Paralysie périphérique

Dans certaines polyradiculonévrites très sévères ou certains cas de botulisme, la paralysie peut toucher tous les muscles. Le contexte clinique est toujours très différent de celui d’un coma. En réanimation, une curarisation prolongée ou une polyneuropathie de réanimation peut donner le même tableau.

Item n°331: Coma non traumatique

sides/ref/anesthrea/item_331/diagdiff.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)