Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref:anesthrea:item_354:conclusion

4. Conclusion

La détresse respiratoire de l’enfant est un événement de survenue relativement fréquente, potentiellement fatal, nécessitant donc une prise en charge rapide par du personnel entraîné. L’amélioration du pronostic passe par un traitement symptomatique et étiologique rapide, mais aussi par la prévention comme la vaccination anti-Haemophilus et anti-pneumocoque, ou la surveillance des jeunes enfants pour empêcher l’inhalation d’un corps étranger. Le traitement en urgence des détresses respiratoires comprend une oxygénothérapie, une vérification de la liberté des voies aériennes supérieures, un respect de la position de l’enfant, une mise en route précoce d’un traitement étiologique adapté et un transport médicalisé vers une structure hospitalière adaptée (Figure 1).


Figure 1: Prise en charge de la détresse respiratoire de l’enfant. Adaptée de [17].
VS-PEP : ventilation spontanée en pression positive télé-expiratoire ; VS-AI : ventilation spontanée en aide inspiratoire ; VNI : ventilation non invasive ; VM : ventilation mécanique ; IV : intraveineux ; DRP : désinfection rhinopharyngée ; O2 : oxygénothérapie.


Item n°354: Détresse respiratoire aiguë du nourrisson et de l’enfant

sides/ref/anesthrea/item_354/conclusion.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)