Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref-trans:imagerie:item_042:start

Item 042 (Imagerie) - Tuméfaction pelvienne chez la femme

Item 42 - UE 02 - Tuméfaction pelvienne chez la femme

  • Argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents.

Généralités

La découverte clinique ou fortuite d'une masse pelvienne est un événement clinique excessivement fréquent chez la femme, posant d'emblée le problème de la présence ou non d'un cancer ovarien et du type de prise en charge éventuelle. Ces masses pelviennes sont d'origine gynécologique, essentiellement annexielles, ou d'origine extragynécologique (péritonéales, digestives, urinaires, nerveuses). L'examen gynécologique présente des limites importantes pour détecter et caractériser une masse pelvienne, justifiant le recours à des examens d'imagerie complémentaire.

Stratégie d'exploration en imagerie

L'échographie pelvienne (endovaginale et sus-pubienne) est la technique de 1re intention pour détecter et caractériser une masse pelvienne. Une étude morphologique 2D, éventuellement 3D, combinée à une étude Doppler couleur sera réalisée pour une caractérisation optimale.

L'IRM pelvienne procure une meilleure caractérisation tissulaire que l'échographie Doppler ou le scanner en cas de masse indéterminée ou complexe en échographie.

Le scanner ne présente plus d'indication pour la caractérisation d'une masse pelvienne, en dehors d'une suspicion échographique de tératome. Il reste utile dans le contexte de l'urgence, en particulier pour éliminer une torsion annexielle surajoutée.

Caractéristiques macroscopiques principales des masses pelviennes

La topographie lésionnelle, les rapports anatomiques et l'aspect macroscopique permettent de regrouper les lésions en plusieurs catégories (tableau 1 ; ne sont mentionnées que les tumeurs les plus communément décrites car la gamme diagnostique est très longue).


Tableau 1 - Classification des principales masses pelviennes selon leur aspect et leur origine.

Origine

Aspect
Ovarienne Tubaire Péritonéale Utérine Autre
KystiqueFonctionnelle
Épithéliale (rond ou ovalaire)
Hydrosalpinx (tubulé)Pseudo-kyste péritonéal (moulé sur les organes de voisinage)--
SolideFibrome ovarien
Tumeurs de la granulosa ou de Sertoli-Leydig
Métastase
-CarcinoseMyome sous-séreux pédiculéDigestive (gastro-intestinal stromal tumor ou GIST)
Neurogène (neurofibrome)
Adénopathie
Mixte (solide + kystique)Tératome
Cancer épithélial
Métastases (primitif digestif)
--Myome sous-séreux pédiculé-
sides/ref-trans/imagerie/item_042/start.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)