Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref-trans:imagerie:item_284:start

Item 284 (Imagerie) - Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde

Item 284 - UE 08 - Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde

  • Diagnostiquer une diverticulose colique et une sigmoïdite.
  • Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge.
  • Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.

Généralités

Les diverticules prédominent largement sur le côlon sigmoïde mais peuvent siéger sur l'ensemble du côlon. On appelle diverticulose colique, la présence de diverticules (souvent nombreux) sans aucune symptomatologie clinique. La diverticulose va pouvoir se compliquer de diverticulite ou d'hémorragie d'origine diverticulaire.

Stratégie d'exploration en imagerie

Le diagnostic de diverticulose est un diagnostic fortuit. Aucun examen ne doit être réalisé pour rechercher une diverticulose qui n'est qu'une anomalie anatomique, sans symptôme.

Le diagnostic de diverticulite doit être affirmé par un scanner. Une fois ce dernier établi, l'objectif sera de rechercher les complications : perforation, abcès intrapéritonéaux, pyléphlébite.

La radiologie interventionnelle (drainage sous contrôle scanner des abcès) sera fréquemment employée pour drainer un abcès et permettre de réaliser une chirurgie (si nécessaire) en dehors de la période aiguë.

En cas de suspicion d'hémorragie diverticulaire, un scanner devra être réalisé en période hémorragique, afin de confirmer le diagnostic, d'affirmer l'hémorragie active et de guider l'embolisation ou la chirurgie si l'embolisation n'est pas disponible dans le centre où est hospitalisé le patient. Dans les formes hémorragiques mineures, le scanner a une faible sensibilité et le recours à la rectosigmoïdoscopie est nécessaire.

Sémiologie

Diverticulose

La diverticulose est visible sous forme de petites images d'addition au bord mésentérique ou antimésentérique du côlon. Les diverticules peuvent contenir de l'air, des matières ou un coprolithe (selles calcifiées). La paroi du tube digestif peut être un peu épaissie mais il n'existe aucune infiltration de la graisse en regard des diverticules.

Diverticulite

Les signes que l'on peut rencontrer dans la diverticulite sont l'épaississement de la paroi du côlon, la présence d'un diverticule et, surtout, l'infiltration de la graisse autour du diverticule et autour de la paroi (fig.1). La présence d'adénopathies inflammatoires est possible ainsi qu'un épanchement intrapéritonéal réactionnel modéré.


Fig.1 Diverticulite non compliquée. Scanner au temps portal après injection intraveineuse de produit de contraste iodé. La paroi du côlon est épaissie. Il existe plusieurs diverticules (flèches fines). L'infiltration de la graisse périsigmoïdienne prédomine autour du diverticule antérieur (tête de flèche).


Complications de la diverticulite

  • La perforation du tube digestif se manifeste par la présence d'air en dehors du tube digestif (pneumopéritoine) à proximité du diverticule perforé (fig. 2), ou en péritoine libre (voir fig.3).
  • L'abcès périsigmoïdien (fig. 3).
  • La pyléphlébite se manifeste par une veine mésentérique inférieure dilatée, non opacifiée par le produit de contraste intraveineux. Il faut suivre l'extension de cette thrombose qui peut atteindre le tronc porte. Des emboles septiques peuvent migrer dans le foie et être à l'origine d'abcès hépatiques.

Fig.2 Diverticulite compliquée d'une perforation. Scanner au temps portal après injection de produit de contraste iodé. La paroi du côlon sigmoïde est très épaissie (étoile). Il existe une infiltration de la graisse périsigmoïdienne en avant de celui-ci (flèches fines). La présence d'air en dehors du tube digestif (flèche) traduit la perforation de ce dernier.


Fig. 3 Diverticulite compliquée d'un abcès. Scanner au temps portal après injection de produit de contraste iodé. Important épaississement de la paroi sigmoïdienne avec infiltration de la graisse périsigmoïdienne avec collection extradigestive à gauche du sigmoïde, correspondant à un abcès (étoile).


Diagnostic différentiel de la diverticulite

Le principal diagnostic différentiel est le cancer colique. En cas de doute, l'endoscopie s'impose.

sides/ref-trans/imagerie/item_284/start.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)