Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref-trans:imagerie:multi-items:item_148-2:start

Item 148-2,165 (Imagerie) - Abcès cérébral

Item 148 - UE 06 - Méningites, méningoencéphalites chez l'adulte et l'enfant

  • Connaître l'épidémiologie des méningites et encéphalites chez l'adulte et l'enfant.
  • Diagnostiquer un purpura fulminans (voir item 328), une méningite, une méningoencéphalite.
  • Connaître les principaux agents infectieux responsables de méningites, de méningoencéphalites, d'abcès cérébraux.
  • Connaître la conduite à tenir dont le traitement en urgence face à un purpura fulminans, une suspicion de méningite ou de méningoencéphalite, au domicile, au cabinet médical et aux urgences hospitalières.
  • Hiérarchiser les examens complémentaires en cas de suspicion de méningite, de méningoencéphalite.
  • Interpréter le résultat d'un examen du liquide céphalorachidien.
  • Connaître le traitement de première intention d'une méningite communautaire présumée bactérienne.
  • Connaître les recommandations de la prophylaxie des infections à méningocoque dans l'entourage d'un cas de méningite à méningocoque.

Item 165 - UE 06 - Infections à VIH

  • Informer et conseiller en matière de prévention de la transmission du VIH.
  • Connaître les situations justifiant la prescription d'une sérologie VIH.
  • Interpréter les résultats d'une sérologie VIH et en annoncer le résultat.
  • Reconnaître une primo-infection par le VIH.
  • Prévenir et reconnaître les principales complications infectieuses associées au VIH.
  • Connaître et savoir dépister les principales complications non infectieuses associées au VIH.
  • Connaître les grands principes du traitement antirétroviral, de son suivi et de son observance.
  • Dépister une infection à VIH au cours de la grossesse et en organiser la prise en charge.

Généralités

L'abcès cérébral est une collection infectieuse intracérébrale, développée par contiguïté ou par diffusion hématogène.

Stratégie d'exploration en imagerie

L'IRM est l'examen clé du diagnostic. Elle doit comporter des séquences pondérées en FLAIR, en T1 sans et avec injection de gadolinium ainsi qu'une séquence de diffusion, très spécifique pour le diagnostic d'abcès à pyogènes (fig. 1). À défaut, le diagnostic peut être évoqué sur un scanner sans et avec injection de produit de contraste

L'imagerie permet également de rechercher une éventuelle cause locale dans le cas des abcès développés par contiguïté (foyer infectieux sinusien, otomastoïdien, brèche ostéodurale).

Des abcès multiples (noyaux gris, sous-corticaux) chez un patient VIH doivent faire évoquer en priorité une toxoplasmose cérébrale et débuter un traitement antitoxoplasmique (fig. 2).


Fig.1 Abcès cérébral à pyogènes. IRM cérébrale : coupes axiales en FLAIR (A), en T1 avec injection de gadolinium (B) et en diffusion (C). Collection intracérébrale pariétale droite en hyposignal en T1 limitée par une paroi prenant fortement le contraste (flèches), œdème périlésionnel étendu de la substance blanche en hyposignal en T1 et en hypersignal en T2 responsable d'un effet de masse sur le carrefour ventriculaire droit. Hypersignal en diffusion caractéristique d'un abcès à pyogènes.


Fig. 2 Toxoplasmose cérébrale chez un patient VIH. IRM cérébrale : coupe axiale pondérée en T2/FLAIR (A) et en T1 après injection (B) : présence de plusieurs lésions en hypersignal en T2, prenant le contraste (flèches) et entourées d'un œdème. La plus volumineuse (astérisque) touche les noyaux gris. Ces lésions correspondent à des abcès intracérébraux à toxoplasme.


Sémiologie

En IRM

  • Collection intraparenchymateuse, avec effet de masse, hypo-intense en T1 et hyper- ou iso-intense en T2/FLAIR.
  • Œdème périlésionnel souvent marqué en hypersignal T2/FLAIR respectant le cortex s'étendant en « doigt de gant ».
  • Après injection : paroi prenant fortement le contraste et centre nécrotique ne prenant pas le contraste,
  • En cas d'abcès à pyogènes : centre nécrotique en hypersignal sur la séquence en diffusion traduisant un milieu très visqueux. Cet aspect en diffusion est caractéristique des abcès à pyogènes et n'est pas retrouvé dans les autres types d'abcès ni dans les tumeurs nécrotiques.
  • Les principaux diagnostics différentiels en imagerie sont : le glioblastome en cas de lésion unique et les métastases cérébrales en cas de lésions multiples (voir Item 296 - Tumeurs intracrâniennes de l'adulte).

En scanner

  • Collection intraparenchymateuse hypodense dont la paroi est fine et prend fortement le contraste.
  • Hypodensité périphérique de la substance blanche en rapport avec un œdème.

Points clés et synthèse


  • Prise de contraste intense (en scanner et en IRM) des parois de l'abcès.
  • Hypersignal caractéristique en diffusion du centre nécrotique des abcès à pyogènes.
  • Absence d'hypersignal en diffusion en cas de tumeur nécrotique ; diagnostic différentiel principal en imagerie.


sides/ref-trans/imagerie/multi-items/item_148-2/start.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)