Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref:anesthrea:item_328_unique

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
sides:ref:anesthrea:item_328_unique [03/09/2016 16:23]
mathieu_raux
sides:ref:anesthrea:item_328_unique [03/09/2016 16:24]
mathieu_raux [Traitement étiologique (**tableau 3**)]
Ligne 43: Ligne 43:
 **La diminution du DC** peut être secondaire à une diminution du volume circulatoire (hypovolémie vraie ou relative) ou à une atteinte de la fonction cardiaque (choc cardiogénique). L’//​hypovolémie//​ peut être absolue par défaut d’hydratation,​ pertes plasmatiques ou sanguines ; ou relative par remplissage insuffisant à compenser une hypotonie vasculaire secondaire à une infection sévère ou une anaphylaxie. Il existe une inadéquation contenu-contenant. L’hypovolémie relative est souvent associée à un défaut de la redistribution des débits régionaux et du recrutement capillaire. Le choc est alors mixte associant une diminution de TO2 et une altération des capacités d’EO2 de l’organisme. L’//​altération de la fonction cardiaque// peut être liée à une atteinte myogénique (cardiomyopathie infectieuse ou ischémique),​ à un obstacle à l’éjection ventriculaire (choc obstructif lié à une augmentation de la postcharge du ventricule droit (VD) sur augmentation des résistances vasculaires pulmonaires,​ une augmentation de la postcharge du ventricule gauche (VG) sur augmentation des RVS et/ou un défaut de remplissage ventriculaire (diminution de la précharge du VD ou du VG, obstacle au remplissage sur valvulopathie,​ diminution du temps de remplissage sur tachycardie) (**Tableau 2**). \\ **La diminution du DC** peut être secondaire à une diminution du volume circulatoire (hypovolémie vraie ou relative) ou à une atteinte de la fonction cardiaque (choc cardiogénique). L’//​hypovolémie//​ peut être absolue par défaut d’hydratation,​ pertes plasmatiques ou sanguines ; ou relative par remplissage insuffisant à compenser une hypotonie vasculaire secondaire à une infection sévère ou une anaphylaxie. Il existe une inadéquation contenu-contenant. L’hypovolémie relative est souvent associée à un défaut de la redistribution des débits régionaux et du recrutement capillaire. Le choc est alors mixte associant une diminution de TO2 et une altération des capacités d’EO2 de l’organisme. L’//​altération de la fonction cardiaque// peut être liée à une atteinte myogénique (cardiomyopathie infectieuse ou ischémique),​ à un obstacle à l’éjection ventriculaire (choc obstructif lié à une augmentation de la postcharge du ventricule droit (VD) sur augmentation des résistances vasculaires pulmonaires,​ une augmentation de la postcharge du ventricule gauche (VG) sur augmentation des RVS et/ou un défaut de remplissage ventriculaire (diminution de la précharge du VD ou du VG, obstacle au remplissage sur valvulopathie,​ diminution du temps de remplissage sur tachycardie) (**Tableau 2**). \\
 \\ \\
 +**Tableau 2**: Présentations des principaux chocs\\
 +
 ^Hypovolémique ^Obstructif ^Cardiogénique ^Septique ^Anaphylactique ^ ^Hypovolémique ^Obstructif ^Cardiogénique ^Septique ^Anaphylactique ^
 |Hémorragie extériorisée| Turgescence jugulaire, dyspnée, orthopnée| Antécédents cardiaques : tabac, obésité, diabète, artériopathie,​ arythmie, valvulopathie,​ coronaropathie| Signes cliniques d’infection ​ à la recherche d’une porte d’entrée septique| Terrain atopique, bronchospasme,​ urticaire| |Hémorragie extériorisée| Turgescence jugulaire, dyspnée, orthopnée| Antécédents cardiaques : tabac, obésité, diabète, artériopathie,​ arythmie, valvulopathie,​ coronaropathie| Signes cliniques d’infection ​ à la recherche d’une porte d’entrée septique| Terrain atopique, bronchospasme,​ urticaire|
Ligne 50: Ligne 52:
  
  
-**Tableau 2**: Présentations des principaux chocs//+
 \\ \\
 Les examens complémentaires visent à apprécier la gravité du choc et à rechercher son origine.\\ Les examens complémentaires visent à apprécier la gravité du choc et à rechercher son origine.\\
Ligne 99: Ligne 101:
 Selon les circonstances,​ des traitements complémentaires sont parfois utilisés comme les corticoïdes en cas de chocs graves nécessitant des doses élevées et/ou croissantes d’agents vaso-actifs,​ un traitement antibiotique probabiliste dirigé contre le plus grand nombre de germes possible et spécialement les bacilles à Gram négatif, justifiant habituellement l’emploi d’une double voire triple association en cas de suspicion d’infection à germes résistants aux antibiotiques usuels. \\ Selon les circonstances,​ des traitements complémentaires sont parfois utilisés comme les corticoïdes en cas de chocs graves nécessitant des doses élevées et/ou croissantes d’agents vaso-actifs,​ un traitement antibiotique probabiliste dirigé contre le plus grand nombre de germes possible et spécialement les bacilles à Gram négatif, justifiant habituellement l’emploi d’une double voire triple association en cas de suspicion d’infection à germes résistants aux antibiotiques usuels. \\
 \\ \\
-===== Traitement étiologique ​(**tableau 3**) =====+===== Traitement étiologique ===== 
 +**Tableau 3**: Principes des traitements des états de choc
 ^ ^Hypovolémique ^Obstructif ^Cardiogénique ^Septique ^Anaphylactique ^ ^ ^Hypovolémique ^Obstructif ^Cardiogénique ^Septique ^Anaphylactique ^
 |**Remplissage**| Massif| Modéré|Modéré|Massif|Modéré| |**Remplissage**| Massif| Modéré|Modéré|Massif|Modéré|
Ligne 105: Ligne 108:
 |**Etiologies**| Chirurgie, embolisation,​ antisecrétoires| Drainage péricardique (tamponnade) ou drainage thoracique (pneumothorax compressif) ou héparinothérapie +/- thrombolyse (EP)| Coronarographie,​ chirurgie cardiaque| Antibiothérapie,​ drainage d’un foyer infectieux profond…| Eradication de l’allergène suspecté| |**Etiologies**| Chirurgie, embolisation,​ antisecrétoires| Drainage péricardique (tamponnade) ou drainage thoracique (pneumothorax compressif) ou héparinothérapie +/- thrombolyse (EP)| Coronarographie,​ chirurgie cardiaque| Antibiothérapie,​ drainage d’un foyer infectieux profond…| Eradication de l’allergène suspecté|
  
-**Tableau 3**: Principes des traitements des états de choc+
 \\ \\
 \\ \\
Ligne 116: Ligne 119:
 [[sides:​ref:​anesthrea|Référentiel d'​Anesthésie Réanimation]] [[sides:​ref:​anesthrea|Référentiel d'​Anesthésie Réanimation]]
 =================================================================== ===================================================================
- 
  
sides/ref/anesthrea/item_328_unique.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)