Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref:anesthrea:item_329_abdo_unique

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
sides:ref:anesthrea:item_329_abdo_unique [03/09/2016 17:20]
mathieu_raux [Références]
sides:ref:anesthrea:item_329_abdo_unique [30/04/2018 13:55] (Version actuelle)
Ligne 196: Ligne 196:
 \\ \\
 \\ \\
-===== 10. Conclusion =====+====== 10. Conclusion ​======
 Le traumatisme abdominal est fréquent chez le traumatisé grave. Il doit être suspecté chez le polytraumatisé en choc hémorragique. Son diagnostic est évident cliniquement chez le patient monotraumatisé. L’imagerie représente néanmoins la clé du diagnostic chez le polytraumatisé reposant sur la FAST échographie et le bodyscanner. Le traitement doit être envisagé sans délai chez le patient instable et repose sur la laparotomie écourtée d’hémostase de façon contemporaine à la réanimation du choc hémorragique. Les lésions associées doivent être recherchées et traitées. Chez le patient stable ou stabilisé un traitement conservateur sera privilégié (embolisation et/ou surveillance). Une prise en charge en milieu de traumatologie est nécessaire (plateau d’embolisation,​ chirurgiens digestifs entrainés à la traumatologie,​ réanimation ou USI spécialisées).\\ Le traumatisme abdominal est fréquent chez le traumatisé grave. Il doit être suspecté chez le polytraumatisé en choc hémorragique. Son diagnostic est évident cliniquement chez le patient monotraumatisé. L’imagerie représente néanmoins la clé du diagnostic chez le polytraumatisé reposant sur la FAST échographie et le bodyscanner. Le traitement doit être envisagé sans délai chez le patient instable et repose sur la laparotomie écourtée d’hémostase de façon contemporaine à la réanimation du choc hémorragique. Les lésions associées doivent être recherchées et traitées. Chez le patient stable ou stabilisé un traitement conservateur sera privilégié (embolisation et/ou surveillance). Une prise en charge en milieu de traumatologie est nécessaire (plateau d’embolisation,​ chirurgiens digestifs entrainés à la traumatologie,​ réanimation ou USI spécialisées).\\
 \\ \\
sides/ref/anesthrea/item_329_abdo_unique.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)