Wiki-SIDES

Espace des référentiels de spécialités pour SIDES

Outils pour utilisateurs

Outils du site


sides:ref:anesthrea:item_329_thorax_unique

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Prochaine révision
Révision précédente
sides:ref:anesthrea:item_329_thorax_unique [03/09/2016 17:26]
mathieu_raux créée
sides:ref:anesthrea:item_329_thorax_unique [30/04/2018 13:55] (Version actuelle)
Ligne 39: Ligne 39:
  
 {{ :​sides:​ref:​anesthrea:​item_329_thorax:​329_thorax_figure1.png?​direct |}} {{ :​sides:​ref:​anesthrea:​item_329_thorax:​329_thorax_figure1.png?​direct |}}
-**Figure 1* * : A : Pneumothorax complet gauche – B : Volumineux hémo-pneumothorax droit compressif responsable d’un arrêt circulatoire. Notez l’importante déviation du médiastin vers la gauche\\+**Figure 1** : A : Pneumothorax complet gauche – B : Volumineux hémo-pneumothorax droit compressif responsable d’un arrêt circulatoire. Notez l’importante déviation du médiastin vers la gauche\\
 \\ \\
 Les conséquences du pneumothorax dépendent de son caractère compressif sur le parenchyme pulmonaire (trouble de ventilation,​ collapsus pulmonaire homolatéral) ou sur le cœur et les gros vaisseaux (défaillance hémodynamique par diminution du retour veineux pouvant conduire au collapsus et à l’arrêt circulatoire). Le pneumothorax est bilatéral dans près de 20% des cas. Il peut devenir compressif avec la mise sous ventilation mécanique par augmentation des pressions intra pulmonaires. Toute dégradation hémodynamique ou respiratoire brutale survenant après la mise sous ventilation mécanique doit faire évoquer le diagnostic de pneumothorax compressif. Le pneumothorax compressif constitue une des principales causes d’arrêt cardiaque en cas de traumatisme grave du thorax, après le choc hémorragique.\\ Les conséquences du pneumothorax dépendent de son caractère compressif sur le parenchyme pulmonaire (trouble de ventilation,​ collapsus pulmonaire homolatéral) ou sur le cœur et les gros vaisseaux (défaillance hémodynamique par diminution du retour veineux pouvant conduire au collapsus et à l’arrêt circulatoire). Le pneumothorax est bilatéral dans près de 20% des cas. Il peut devenir compressif avec la mise sous ventilation mécanique par augmentation des pressions intra pulmonaires. Toute dégradation hémodynamique ou respiratoire brutale survenant après la mise sous ventilation mécanique doit faire évoquer le diagnostic de pneumothorax compressif. Le pneumothorax compressif constitue une des principales causes d’arrêt cardiaque en cas de traumatisme grave du thorax, après le choc hémorragique.\\
sides/ref/anesthrea/item_329_thorax_unique.txt · Dernière modification: 30/04/2018 13:55 (modification externe)